Home

Entreprises qui nous ont choisis

Privacy Officer et Privacy Consultant
Schéma CDP selon ISO/IEC 17024:2012
European Privacy Auditor
Système de certification ISDP©10003 selon ISO/IEC 17065:2012
Auditor
Selon la norme UNI 11697:2017
Lead Auditor ISO/IEC 27001:2022
Selon la norme ISO/IEC 17024:2012
Délégué à la Protection des données
Selon la norme ISO/IEC 17024:2012
Anti-Bribery Lead Auditor Expert
Selon la norme ISO/IEC 17024:2012
ICT Security Manager
Selon la norme UNI 11506:2017
IT Service Management (ITSM)
Selon la Fondation ITIL
Ethical Hacker (CEH)
Selon EC-Council
Network Defender (CND)
Selon EC-Council
Computer Hacking Forensics Investigator (CHFI)
Selon EC-Council
Penetration Testing Professional (CPENT)
Selon EC-Council

Qualifications professionnelles

Restez au courant de l'actualité mondiale!

Sélectionnez les thèmes qui vous intéressent:

News

Home / News
/
AUTORITÉ DE CONTRÔLE BRITANNIQUE: Une entreprise de Leeds condamnée à une amende de 200.000 £ pour des appels importuns illégaux

AUTORITÉ DE CONTRÔLE BRITANNIQUE: Une entreprise de Leeds condamnée à une amende de 200.000 £ pour des appels importuns illégaux

Le Commissariat à l’information du Canada (ICO) a imposé une amende de 200 000 livres à Brazier Consulting Services Ltd (BCS) de Leeds pour avoir fait plus de 11 millions d’appels illégaux de gestion de réclamations.

Une enquête de l’ICO, à la suite de plaintes du public, a révélé que l’entreprise avait fait des appels importuns répétés aux gens au sujet de l’PPI.

Il ressort clairement des plaintes que nous avons reçues que ces appels ont causé une réelle détresse. Qui plus est, l’entreprise a continué à bombarder les gens en téléphonant même quand on leur avait demandé d’arrêter.

C’est grâce aux membres du public que cette entreprise a attiré notre attention et que nous avons pu prendre des mesures pour y mettre fin. J’encourage tous ceux qui sont harcelés par d’autres escrocs à les signaler à l’ICO.

La BCS n’a pas démontré un consentement suffisant pour appeler les plaignants. L’ICO n’a également trouvé aucune preuve suggérant que la BCS ait offert une formation quelconque au personnel relativement au Règlement sur la protection des renseignements personnels et les communications électroniques (PECR).

Les appels faits par BCS ont donné lieu à 316 plaintes à l’ICO et au Service de préférences téléphoniques (TPS).

La loi interdisant les appels non sollicités à des fins de marketing direct concernant les services de gestion des sinistres est entrée en vigueur en septembre 2018. Le site Web de l’ICO énonce clairement les règles entourant le marketing téléphonique.

L’ICO a également émis à la BCS un avis d’application de la loi l’obligeant à mettre fin à ses activités de marketing illégales et l’informant que le défaut de le faire constitue une infraction criminelle.

brazier-en-20210701

SOURCE: AUTORITA’ PER LA PROTEZIONE DEI DATI DEL REGNO UNITO – ICO

Proposé pour vous

Recherche avancée