Home

Entreprises qui nous ont choisis

Privacy Officer et Privacy Consultant
Schéma CDP selon ISO/IEC 17024:2012
European Privacy Auditor
Système de certification ISDP©10003 selon ISO/IEC 17065:2012
Auditor
Selon la norme UNI 11697:2017
Lead Auditor ISO/IEC 27001:2022
Selon la norme ISO/IEC 17024:2012
Délégué à la Protection des données
Selon la norme ISO/IEC 17024:2012
Anti-Bribery Lead Auditor Expert
Selon la norme ISO/IEC 17024:2012
ICT Security Manager
Selon la norme UNI 11506:2017
IT Service Management (ITSM)
Selon la Fondation ITIL
Ethical Hacker (CEH)
Selon EC-Council
Network Defender (CND)
Selon EC-Council
Computer Hacking Forensics Investigator (CHFI)
Selon EC-Council
Penetration Testing Professional (CPENT)
Selon EC-Council

Qualifications professionnelles

Restez au courant de l'actualité mondiale!

Sélectionnez les thèmes qui vous intéressent:

News

Home / News
/
AUTORITÉ DE CONTRÔLE CHYPRIOTE: manquements en matière de sécurité dans les systèmes de billetterie APOEL et OMONIA – DÉCISIONS

AUTORITÉ DE CONTRÔLE CHYPRIOTE: manquements en matière de sécurité dans les systèmes de billetterie APOEL et OMONIA – DÉCISIONS

Après l’annonce faite par l’Autorité le 6 août 2021 sur la question de la sécurité des systèmes de billetterie, l’Autorité a émis et envoyé les décisions finales aux syndiqués et au contractant de la Hellenic Tecnical Enterprises Ltd qui a conçu et développé les systèmes mentionnés ci-dessus au nom des syndiqués.

Les parties prenantes ont été invitées à présenter leurs positions au Bureau avant le 27 août 2021.

Les décisions ont été prises à la suite d’une étude approfondie, tant du point de vue technique que juridique, des positions des sujets concernés sur les accidents de sécurité et en tenant compte des circonstances atténuantes.

Sur la base de ce qui précède, l’Autorité a conclu à des violations du règlement général sur la protection des données (RGPD)tant par les syndicats que par le contractant en raison de l’absence de mise en œuvre de mesures de sécurité techniques et organisationnelles appropriées.

Chaque association a reçu une amende de 40.000 euros et l’entrepreneur une amende de 25.000 euros.

En outre, il a été ordonné d’informer les intéressés conformément au RGPD, à condition que cela n’ait pas été le cas.

SOURCE: AUTORITA’ PER LA PROTEZIONE DEI DATI DI CIPRO

Proposé pour vous

Recherche avancée